Scottish Fold



En 2001, ma fille est tombée amoureuse d'un drôle de petit chaton, 

Roy Soo du Bois Baillon, Scottish Fold bleue crème.
Roy Soo est un petit nounours si attachant, que j'ai de nouveau craqué pour cette race 
et un mâle chocolat, Bonomo des Diablotins du Verger, a rejoint notre maison en juin 2006.

Bonomo ayant poussé en beauté, je ne pouvais faire autrement que de lui trouver une fiancée British Shorthair,
race avec laquelle on doit obligatoirement marier le Scottish Fold.

Avec Betty Lovely des Doux Coeurs, j'ai découvert une race elle aussi toute en rondeur et en douceur,
et qui s'entend aussi bien avec les Scottish Fold qu'avec les Sacrés de Birmanie.

Merci à Cathy et Stéphane de m'avoir confié leur petit coeur.

Pour leur première portée, Bonomo et Betty Lovely m'ont réservé une belle surprise :
hormis un bébé longhair, une boule de poils toute douce tant physiologiquement que de caractère,
ils ont donné naissance à deux bébés colourpoint, 
ce patron remontant à la 4e génération pour les deux parents.

~~~

Le Scottish Fold est vraiment un chat à part :
tête, yeux, corps, pattes, tout est en rondeur
et celle de la tête est accentuée par les deux petites oreilles pliées vers l'avant naturellement.
Très câlin, tout en lui est douceur : 

son caractère pacifique, sa fourrure dense et soyeuse, qui ajoutée à sa rondeur, 
lui donnent un air de nounours en peluche, 
ses positions spécifiques : couché sur le dos avec les pattes repliées sur le ventre, 
assis avec le dos appuyé sur un support(comme un humain dans un fauteuil).

Autre trait de caractère : 
le Scottish Fold n'est pas un sportif et ne sait pas sauter : 
il lui arrive régulièrement de manquer sa réception même s'il calcule son élan.


Retour